Une semaine en Bernina avec le GFHM Groupe Féminin de Haute Montagne

16 août 2014

Présentation

L'équipe:

7 filles: Amel (Amélie Gendron), Aude (Aude Malahel), Justine (Justine Menuey), Line (Line Duss), Marlou (Marlène Cugnet), Popo (Pauline Gosselin), Tanya (Tanya Naville)

3 encadrants: Seb, guide de Haute Montagne (Sebastien Escandes). Max, aspirant guide (Maxime Fiorani). Simon, initiateur alpi (Simon Banse).

Le projet:

Clôturer les 2 ans de formation par une semaine d'alpinisme dans un massif inconnu (niveau plus ou moins AD)

P8221661

 

 

 

Posté par melouille à 11:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 août 2014

J1: Montée à la cabane de Tschierva (2583m)

Après avoir joué à Tétris dans les voitures et après 7h de route, on est arrivées à bon port au camping de Morteratsch de nuit... Du coup ce matin, c'est grasse mat'. Faut en profiter parce qu'après grass mat devient un mot inconnu de notre lexique. 

On commence la journée avec un petit déj, vue sur le massif de la Bernina s'il vous plaît, parfait pour faire du repérage. Seb sort ses cartes, et nous propose tous les plans, du plan A au plan Z...

IMG_0253

Ok. Il fait beau, sans plus attendre, on prépare les affaires pour l'objectif numéro 1: le Piz Bernina, par la Biancograt, longue course mixte de niveau AD. 

IMG_0236

 

Cette arête de neige mythique est un itinéraire "parmi les plus fameux et les plus vantés des Alpes" dixit l'indémodable 100 plus belles de la région. En romanche, langue romane de la région, l'arête blanche se dit Crast Alva. C'est une longue course mixte, en particulier si l'on fait la descente dans la journée. De nombreuses cordées choisissent de passer la nuit à Marco et Rosa pour faire la descente le lendemain ou éventuellement traverser les Pizzi Palü et redescendre par le téléphérique de la Diavolezza.

Eh bien nous, on ne passera pas la nuit à Marco et Rosa, et on ne prendra pas non plus le téléphérique... 2 jours en 1... pas qu'on soit des warriors mais la météo nous fera changer d'avis !

 

 

Allez, on sous-pèse les sacs, on est loin du mini sac 28L de Max... Qu'est-ce qu'on pourrait bien enlever? ah non pas la bouffe !!! Bon tant pis, on a toutes un bon sac. Direction Pontresina en voiture, où on arrive à se garer après 3 tours de parking. Pas la peine de chercher, le parking gratuit en Suisse ça n'existe pas!

Midi: ça y est on charge les mules (les mules c'est nous, même si on aurait pu tricher pour faire un peu d'approche en calèche). On s'enfile le long plat montant jusqu'au pic-nique... 

IMG_0260

Après, ça monte enfin, et au détour d'un lacet, on découvre enfin l'arête du Piz Bernina... magnifique... On finit tranquillement jusqu'à la cabane de Tschierva. 

IMG_0274

Attention, on est en Suisse, rien à voir avec une cabane, on se rapproche plus d'un hôtel qu'autre chose ! A 12 CHF la bouteille d'eau (soit 10euros), on hésite un peu avant d'en acheter... mais les cuisiniers sont malins: un coup de sel dans la soupe et on a tous soif ! Heureusement, après le repas ils proposent du "thé de course"... gratuit... forcément y'a la queue !

IMG_0290

 

 

Amel  

 

Posté par melouille à 14:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 août 2014

J2: Piz Bernina par la Biancograt (AD)

Dring Dring, il est 3h du matin. Allez debout les filles! Peut-être à cause de l'inertie, on part les derniers à 4h bien tassées. Ca nous empêche pas de griller quelques cordées à l'approche. Avec tout ce monde, on voit avancer la chenille avec toutes ses petites lucioles qui scintillent dans la nuit. Aude ayant un peu chaud, elle fait une petite halte dans la rivière (comprenez, elle est tombée dedans). En bas du glacier, tandis que le ciel s'éclaircit, on chausse les crampons et on s'encorde. Passage de la rimette (petite rimaye), et on arrive au col alors que le soleil fait son apparition. Le panorama est splendide...

IMG_0313

Là, Seb nous presse un peu pour qu'on grille les cordées qui arrivent. Hé ho, pas de panique Monique ! On part à 4 cordées (plus efficaces): Seb avec Line et Aude, Max avec Tanya et Justine, Simon avec Pauline, et la cordée autonome Amel et Marlène. Ca commence à grimper en mixte ( III, III+) et puis on découvre enfin l'arête de neige mythique: la Biancograt 

IMG_3797

 Ffff, ffff... un pied devant l'autre... et on souffle... On arrive au Piz Bianco (3995m). S'en suit une arête mixte bien aérienne vue de loin. Heureusement, une fois dessus, ça l'est un peu moins. Un peu de désescalade, ou de moulinage pour d'autres, quelques pas de grimpe (III+)...

IMG_0322

 Et hop, nous voilà enfin au sommet du Piz Bernina à 4048,6m (ah la précision suisse !). Tempête de ciel bleu, c'est vraiment classe... Bon en tout cas, le ptit déj est loin, c'est l'occasion de pic-niquer avec une puuuuure vue. 

P8181456

Après ça, on redescend par l'arête jusqu'au refuge de Marco et Rosa. Encore une arête bien aérienne et bien cornichée, et un petit rappel où on coince la corde... Changement d'ambiance, ici c'est l'Italie, et qui dit Italie dit Italiens... Imaginez une bande de filles qui débarquent au refuge tenu par 3 italiens... forcément, ils ont envie qu'on reste! "On va faire la grande FESTA..." euh... mais pourquoi toutes les autres cordées redescendent??? Pas beau demain??? ahh... on va réfléchir alors. En fait, c'est vite réfléchi. On va redescendre tant qu'il fait beau pour éviter le brouillard de demain. Tant pis pour la grande festa ! 

P8181457

C'est reparti, et pour bien commencer la redescente, eh bien ça monte. Là, c'est un peu dur ! Allez un dernier effort, ensuite on quitte le glacier pour suivre une arête mixte. Desescalade, rappel, recherche d'itinéraire... c'est long !! 

Avant d'attaquer une dernière pente de neige, on fait le point: il est tard, et Aude entame une longue lutte intestinale, qui l'empêche d'avancer. Bon, changement de plan. On appelle la cabane Boval, qui est sur notre route. C'est bon, on peut débarquer. On entame l'ultime descente jusqu'au glacier de Vadret, on le traverse (ambiance Mer de Glace) et petite remontée (fatale) jusqu'au refuge, où Aude finit par se faire tirer en laisse... mais toujours avec le sourire bien sûr !!

IMG_0350

Super bien accueillis, la gardienne nous prépare aussitôt un gros repas: soupe, salade, plat de pâtes au parmiggiano reggiano, et meringues suisses en dessert... Aude ne sait plus bien si elle doit manger, mais l'avantage d'être malade c'est qu'elle hérite d'une chambre en solo et d'une bassine perso, au cas où...

 

Amel  

 

Posté par melouille à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2014

J3: Redescente au camping de Morteratsch

Réveil à 7h pour finalement admirer la pluie tomber. Ils ne se sont pas trompés, la Bernina est en plein brouillard. On ne regrette pas notre choix de redescendre hier, mais on abandonne l'idée d'une autre course aujourd'hui. Tant pis, on redescend au camping, sous la pluie. Ah on aurait aimé avoir notre parapluie !!

IMG_0351

C'est l'occasion de découvrir la salle hors sac chauffée du camping, la salle de rangement du matos, la salle pour sécher les chaussures avec du papier journal à disposition, ainsi que la salle pour faire sécher ses affaires. Ah la qualité Suisse, ça a quand même du bon !

IMG_0358

 

Après ça, sieste pour certaines, topotage pour les encadrants, bref chacun s'occupe à sa façon... Et on refait les sacs pour le lendemain !

IMG_0360

 

 

Amel  

 

Posté par melouille à 16:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2014

J4: Montée à la Cabane d'Albigna, voie Piccolo au Piz dal Pal (5c)

Ce matin, on prend le téléphérique d'Albigna pour tenter le Piz Balzet. Peut-être parce qu'il rentre d'Irlande, toujours très (trop?) optimiste, Seb nous dit que ça va le faire. Pas manqué, à peine descendus de la benne, on cherche un abri pour se protéger de la pluie ! Les toilettes suisses s'avèrent être un super abri pour attendre que le mauvais passe. Le temps de faire le jeu de "qui suis-je", il s'est arrêté de pleuvoir. Bon, on monte à la cabane d'Albigna, et on avise après. Ambiance complètement écossaise, euh irlandaise...

P8201470

 A peine arrivés, il re-pleut. On topote, et plus ça va, plus l'objectif se réduit. Après le plan A, le plan B, on en est à peu près au plan Q... D'après la météo, le créneau de "beau" est assez court. Ok, on part sur la voie Piccolo au Piz dal Pal, 5 longueurs en V max, partiellement équipée. 

IMG_0406

On forme les cordées: Tanya Simon, Marlène Max, Amel Pauline, Line Aude, Justine Seb. Certaines cordée font la 1ère longueur, d'autres la contournent. C'est l'occasion pour celles-ci de revoir les relais sur coinceurs, vérifiés et approuvés par Seb. 

IMG_0420

La paroi n'est pas bien sèche et même le 4 mouillé, bah c'est pas facile... on refléchit, on hésite, ah tient ça zippe sur le lichen... c'est qu'il faudrait quand même pas se la coller !!!

IMG_0424IMG_0428

P8201483

 Allez on attaque la dernière longueur en 5b, version sèche pour certaines :

P8201481

IMG_0429

Version humide pour d'autres: 

IMG_0439

 

Et voilà le créneau de "beau" est déjà passé. Il ne nous reste plus qu'à se faire un chocolat chaud au refuge, et une partie inoubliable de Time's Up (les autres randonneurs ne l'oublieront pas eux non plus, vu la discretion dont on a fait preuve ! ) En tout cas, on a bien rigolé et c'est l'essentiel pour une journée comme ça! 

IMG_0446IMG_0451IMG_0454

 

 

Amel  

 

Posté par melouille à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 août 2014

J5: Arête Keschnadel AD+ ou voie normale du piz Kesch PD. Version hivernale

Au parking ce matin, il fait nuit et y'a comme un petit crachin irlandais... On a vraiment du mal à croire que c'est LA journée de beau temps! Mais notre motivation sans faille nous pousse à continuer. Et on a bien fait ! 

Au col, avec le jour qui se lève, nous découvrons aussi qu'il a neigé bien bas (2400m?), ce qui laisse place à un paysage superbe...

P8211497

 

Le sentier continue ensuite à flanc. Après avoir passé un champ de cairns, puis un pont gelé (attention ça glisse), on arrive en direction du refuge d'Es-cha. Il y a une grande yourte qui jouxte le refuge et avec la neige fraîche, on se croirait sur les steppes de Mongolie...

P8211501

 Enfin bon là on est en Suisse, et l'idée d'aujourd'hui, c'est de grimper la Keschnadel et d'enchaîner la traversée d'arête jusqu'au Piz Kesch... mais vu les conditions, on va adapter les projets (pour changer). Après quelques nuit sans sommeil, aujourd'hui c'est Amel qui a du mal à avancer: elle va bien dans le décor avec ses yeux bridés comme une petite chinoise (euh... mongolienne)!! Bon, on verra l'évolution de la forme au col.

IMG_0486IMG_0488

 On monte tranquillement, on chausse les crampons pour accéder au col (Porta d'Es Cha, 3008m), en passant par des passages avec chaînes.

IMG_0491IMG_0492

Ensuite on s'encorde pour prendre pied sur le glacier. Ici, on fait un point: la Keschnadel sous la neige, ça risque d'être un peu long à déblayer! Du coup, qui est chaud? Au vu de la forme de certaines et de la partie technique pour d'autres, on décide de faire deux groupes:

Le groupe 1 pour la Keschnadel avec Marlène, Pauline, Line, Tanya, et pour les accompagner Seb et Max.

Le groupe 2 pour la voie normale du Piz Kesch avec Amel, Justine, Aude et pour les accompagner Simon. 

C'est parti pour le groupe 1 version complètement hivernale.Ca commence par du déblayage d'arête... 

IMG_0505

 

Y'en a qui ont l'air contents... 

P8211515

Et puis après, les difficultés commencent. IV, IV+ avec de la neige, c'est ambiance !! Pauline a l'air d'apprécier les crux en crampons!

P8211523

 Pendant ce temps, Aude trace la glace (enfin la neige) dans le jour blanc...

IMG_0509

Arrivés au pied du Piz Kesch, heureusement ça se dégage (un peu). Justine part en tête avec Amel, Aude avec Simon et ses précieux conseils. Ca commence par un couloir de neige, puis de mixte. Un petit pas, puis de nouveau un couloir, au choix neige à gauche ou mixte à droite... 

IMG_0522IMG_0523

 Amel repasse devant, ça grimpe un peu, et puis Justine finit jusqu'au sommet du Piz Kesch (3417m). Aude, quant à elle, aura tout fait en tête!! Là, le paysage est complètement dégagé, et on apperçoit (au loin), le sommet de la Keschnadel...

IMG_0527

Du coup, au sommet, pour une fois, c'est tranquille... Grosse pause d'une heure, en espérant appercevoir le groupe 1... Amel laisse une barre de Sundy accrochée au drapeau en guise d'appat pour les faire venir... mais les plans changeant (encore), elle restera peut-être pour de futures cordées.

Tandis que le groupe 1 descend sur le glacier, le groupe 2 atteind presque le sommet de la Keschnadel. Finalement, pas de traversée d'arête pour eux, mais plutôt une réchappe dans un couloir pourri pas très équipé...

IMG_0545P8211613 

Groupe 1 et groupe 2 à quelques heures d'intervalle...

Le groupe 2 en profite pour descendre tranquillement les 1200m de déniv, et Justine paie son coup de Rivella (boisson suisse) au refuge. Le cadre est vraiment chouette, même les vaches sont belles... Le groupe 1 arrivera finalement 3h après l'autre, les pieds sous la table autour d'un risotto champi carottes...

IMG_0555

 

Amel  

 

 

 

Posté par melouille à 19:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 août 2014

J6: Arête Nord du Piz Cambrena, PD+

6h30: Plic, ploc, plic, ploc... Ca c'est le bruit de la pluie sur la tente...

7h: "Debout là dedans, il fait grand beau". Ca c'est Seb et son optimisme légendaire...

On regarde la météo pour aujourd'hui, à priori y'a pas de pluie... C'est parti !! Dans le téléphérique, on rentre dans la mer de nuages. Visibilité 10m. Maintenant y'a plus qu'à espérer qu'on va passer au-dessus!! 

P8221624

Direction l'arête Nord du Piz Cambrena (3604m). L'approche et la montée au premier sommet ne présentent pas beaucoup d'intérêt panoramique (on est toujours dans la poisse), ni d'intérêt grimpistique (c'est plutôt de la marche). 

Aujourd'hui, c'est les filles qui mènent la danse, et promènent les guides. Pauline emmène Seb, Simon suit Line, et Max se fait mouliner par Aude. Marlène et Tanya quant à elles sont devant. 

P8221629

Arrivés au premier sommet, alors que le soleil fait son apparition, l'arête s'effile et devient aérienne et grimpante, cool alors !!

Corde tendue, laisse, anneaux à la main... les encordements varient, idéal pour l'apprentissage...

Petite pause pic-nique au pied du ressaut raide. On croque dans le sandwich en guidant Marlène dans le crux. "A droite, non tout droit... vas-y essaie à gauche..." Cette partie plus grimpante est l'occasion pour les filles des poser des friends et pour les garçons de les vérifier. 

P8221638

On arrive au second sommet sous le grand soleil avec une vue superbe sur les Piz Palu et la Biancograt. Pour monter au dernier sommet, il reste une dernière pente de neige. On applique le dicton suivant: "Si tu risques de tomber dans un trou, tu t'encordes long. Si tu risques de glisser, tu t'encordes court." Du coup, on passe d'un encordement long au début, à un encordement court pour la pente finale. 

P8221647

Grand soleil au summit !!! C'est beau mais l'heure tourne... Et connaissant la ponctualité suisse, il s'agirait pas de louper la benne !! La descente en pente de neige raide clôture cette journée bien complète. On a juste le temps de faire la photo de groupe devant les Pizi Palu et de sauter dans la dernière benne !!

P8221661

 

Une fois de plus, le dicton "qui regarde trop la météo reste au bistrot" s'est vérifié !

 

Simon  

Posté par melouille à 11:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 août 2014

J7: Punta d'Albigna (2825m) AD+ partiellement équipé

Après avoir retrouvé l'autre groupe du GFHM hier soir, autour d'une pizza suisse (rien à voir avec la pizza italienne dont on rêvait, elle avait plutôt le goût de la pizza top budget congelée de chez nous...), ce matin, on prend la direction de la cabane d'Albigna, que nous avions déjà repéré lors d'une précédent escalade. Y'a des nouvelles filles, du coup ça renouvelle les discussions sur la marche d'approche (et toi tes vacances?et bla bla bla...), bah ouais on est des filles quand même!

Arrivés au refuge, on dépose les affaires, et on part pour la dernière partie de la voie Meuli de la Punta d'Albigna en 6 longueurs. L'accès est un peu cahotique, il y a bien une corde fixe mais pas tellement bien en place. Heureusement Seb s'occupe de faire une peu de ménage!!

IMG_3888

On forme les cordées en essayant de mixer les filles du groupe 1 avec les filles du groupe 2, le but pour le groupe 1 étant se mettre dans l'optique de passer l'initatiateur alpi. Du coup, ça fait Marlène avec Anne, Line avec Marine, Tanya avec Nicky, Amel avec Gaby, Pauline avec Simon. Seb et Max quant à eux font du stop dans les longueurs en se clippant sur nos cordes quand ça les intéresse...

IMG_3892

 

5 cordées à l'assaut... allez c'est parti pour un joyeux bordel au relais et dans les longueurs... 

Line dans la dalle...

P8231672IMG_3903

1ère longueur, deux options: 5a+ en dalle ou 4c à gauche, ça permet de fluidifier le traffic... sauf qu'au relais ça bouchonne graaaave !!

S'en suit plusieurs longueurs: 4a, 3b, 4b, 3b jusqu'au sommet... sans équipement... un rocher bien fracturé, idéal pour poser pas mal de friends, cablés, sangles, et se faire contrôler par la police des montagnes !

P8231674

On arrive sans encombre au premier sommet de la Punta d'Albigna... Reste une petite désescalade assez aérienne, jusqu'au sommet secondaire...

Tanya en direction du sommet...

P8231693

 

YIHAAAA.... SUMMIT !!!

P8231692

 

Après une désescalade suivie d'un petit rappel, on prend pied dans la neige, puis dans les éboulis... passage de rivière (certaines s'en souviennent... même les chaussettes!!) et nous revoilà au refuge où mamie Aude, notre cuisinière blessée, nous attend avec un bon repas. On n'a pas pris la demi-pension, mais rien à voir avec les salles hors-sac françaises. Ici, c'est le grand luxe, ambiance petit chalet en bois, on a même des thermos à disposition, bref on se fait un repas de roi. Sans oublier Anne qui sort sa bouteille de vin habituelle...

On clôture la soirée avec des ateliers massages (avec les kinés Amel et Simon), atelier suture (avec les infirmiers Marlène, Max, et Docteur Duss!!!!!), atelier topo avec le célèbre guide Escandes, et pour finir l'atelier dodo... avec tout le monde !

IMG_3916IMG_3914IMG_3917

Posté par melouille à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 août 2014

J8: Arête Nord de la Cima di Castello AD??

Voilà, ce matin c'est le dernier jour, et après cette soirée bien sympa, le réveil est un peu difficile. Seb nous avait parlé d'une course plutôt facile... mouais... on ne peut pas vraiment dire ça...

Ca commence de nuit (ça on a l'habitude) dans un sentier où on a bien "bartassé" comme dirait Seb... le genre de sentier où faut être quand même assez réveillé pour pas s'emmêler les pinceaux! Et ça monte, ça monte...

IMG_3922

Ah enfin, le jour se lève, et on arrive bientôt au glacier. On met les crampons, on s'encorde... Après Pauline qui est restée au refuge pour cause de maladie, c'est maintenant Tanya qui a mal au genou. Une cordée la dépose en bas du glacier, tandis que les autres cordées essaient de trouver un cheminement au milieu des crevasses. On se concerte, va falloir bien viser pour passer la rimaye...

IMG_3923

Par plusieurs itinéraires différents, on arrive sur l'arête. Après le froid du côté ouest, on trouve le soleil de l'autre côté...

IMG_3927

Voilà, arête mixte... jusqu'au petit col...

IMG_3935

Ensuite, on repasse en mode hivernal, on remonte un couloir, pis comme c'est dur et bah on est vaché sur un friend à attendre que messieurs les guides ouvrent la route... facile qui disait... On entend des petits gémissements de ci de là au mêmes endroits... et hop on coince la lame du piolet dans la fissure... et là, on tracte sur le piolet... oui oui ça tient... ahhh je suis au taquet... tant pis je tire sur la sangle... allez encore un effort... Pendant ce temps-là au relais en bas, on se caille sévère. D'abord on met la doudoune... puis les gros gants... aïe j'ai l'onglée... on fait des moulinets avec les bras... vivement mon tour !!

IMG_3939

C'est bon on retrouve l'arête... et le soleil... Ca grimpe quand même ! Dernier passage dans la fissure... coincement de crampons... lolotte... réta piscine... avant de passer dans la boîte aux lettres (gros, s'abstenir)

IMG_3943

Et sommet ! On voit la Vierge de loin, symbolisant la frontière franco-italienne... c'est beau...

IMG_3947

On mange un bout, et on redescend chercher Tanya qui doit, en plus de s'impatienter, se cailler... La redescente, aussi cahotique soit elle, se fait en savourant pleinement cette dernière journée, avec ce goût d'avoir vécu une semaine riche... Riche en expériences, riche en émotions, riche en partage. Car le partage, c'est la base. S'encorder ensemble, s'encourager, vivre les mêmes moments d'extase, les mêmes galères aussi, c'est là qu'être en montagne prend tout son sens...

 

Un grand merci au CAF Rhônes-Alpes

Posté par melouille à 22:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]