Après avoir joué à Tétris dans les voitures et après 7h de route, on est arrivées à bon port au camping de Morteratsch de nuit... Du coup ce matin, c'est grasse mat'. Faut en profiter parce qu'après grass mat devient un mot inconnu de notre lexique. 

On commence la journée avec un petit déj, vue sur le massif de la Bernina s'il vous plaît, parfait pour faire du repérage. Seb sort ses cartes, et nous propose tous les plans, du plan A au plan Z...

IMG_0253

Ok. Il fait beau, sans plus attendre, on prépare les affaires pour l'objectif numéro 1: le Piz Bernina, par la Biancograt, longue course mixte de niveau AD. 

IMG_0236

 

Cette arête de neige mythique est un itinéraire "parmi les plus fameux et les plus vantés des Alpes" dixit l'indémodable 100 plus belles de la région. En romanche, langue romane de la région, l'arête blanche se dit Crast Alva. C'est une longue course mixte, en particulier si l'on fait la descente dans la journée. De nombreuses cordées choisissent de passer la nuit à Marco et Rosa pour faire la descente le lendemain ou éventuellement traverser les Pizzi Palü et redescendre par le téléphérique de la Diavolezza.

Eh bien nous, on ne passera pas la nuit à Marco et Rosa, et on ne prendra pas non plus le téléphérique... 2 jours en 1... pas qu'on soit des warriors mais la météo nous fera changer d'avis !

 

 

Allez, on sous-pèse les sacs, on est loin du mini sac 28L de Max... Qu'est-ce qu'on pourrait bien enlever? ah non pas la bouffe !!! Bon tant pis, on a toutes un bon sac. Direction Pontresina en voiture, où on arrive à se garer après 3 tours de parking. Pas la peine de chercher, le parking gratuit en Suisse ça n'existe pas!

Midi: ça y est on charge les mules (les mules c'est nous, même si on aurait pu tricher pour faire un peu d'approche en calèche). On s'enfile le long plat montant jusqu'au pic-nique... 

IMG_0260

Après, ça monte enfin, et au détour d'un lacet, on découvre enfin l'arête du Piz Bernina... magnifique... On finit tranquillement jusqu'à la cabane de Tschierva. 

IMG_0274

Attention, on est en Suisse, rien à voir avec une cabane, on se rapproche plus d'un hôtel qu'autre chose ! A 12 CHF la bouteille d'eau (soit 10euros), on hésite un peu avant d'en acheter... mais les cuisiniers sont malins: un coup de sel dans la soupe et on a tous soif ! Heureusement, après le repas ils proposent du "thé de course"... gratuit... forcément y'a la queue !

IMG_0290

 

 

Amel